Retour accueil blog Vertissimmo
Salon virtuel
Salon immobilier en ligne
Vertissimmo le Blog

Recherche

Portail lauréat des Keltravo Awards

Bienvenue !

vertissimmo.com est un salon virtuel permanent dédié à l'éco-habitat/construction et aux énergies domestiques propres. Il permet découverte et prises de contact simples & rapides entre professionnels & particuliers & prescripteurs tout en limitant déplacements et émissions de CO2.

Via ce blog, nous vous présentons l'actu éco-habitat/éco-construction sans frontières, nos coups de coeur, nos questions et nos idées...
Bonne lecture !

Ce blog est membre de

Vertissimmo sur Facebook

Annuaires

Wikio - Top des blogs - Environnement
site 100% compensé en carbone
ekologeek : gestes ecologiques

Message taggés ‘gaz’

27mar2014

Le gaz naturel, tant décrié pour les gaz à effets de serre rejetés lors de sa combustion, aurait-il des vertus écologiques insoupçonnées ? C’est ce que laisse à penser l’émergence du gaz dit « vert », qui constitue une nouvelle source d’énergie renouvelable dont le développement est fortement encouragé par le gouvernement.

Le gaz vert, qu’est ce que c’est?

Si le gaz naturel est une énergie fossile extraite des gisements d’hydrocarbure, le gaz vert, également appelé biogaz, est quant à lui créé spontanément lors de la fermentation de biomasse ou, industriellement, par la transformation de ces biodéchets via un processus de méthanisation.

Ce gaz renouvelable constitue une ressource énergétique à plus d’un titre puisqu’il peut être valorisé de différentes façons. Ainsi, il peut être utilisé comme carburant pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel vert, contribuant ainsi à la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Il peut également servir pour produire de la chaleur et/ou de l’électricité. En effet, les systèmes de cogénération ont, selon les statistiques de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) un rendement électrique de 35%. La récupération de la chaleur produite par le module de cogénération permet même d’atteindre un rendement global de 85% si toute la chaleur produite est utilisée.

Consommer du gaz de façon écoresponsable

La composition du biogaz ne lui permet pas d’être injecté en tant que tel dans le réseau de distribution de gaz naturel. En effet, sa teneur en méthane est trop faible et, par ailleurs, certains gaz présents comme l’hydrogène de carbone ou des vapeurs d’eau le rendent impropre à l’utilisation. Cependant, des procédés d’épuration permettent de transformer le biogaz en biométhane qui, lui, peut être mélangé sans problème avec le gaz naturel.

A l’heure actuelle, aucun fournisseur ne propose d’offres de gaz vert sur le marché gazier français. Néanmoins, il est toujours possible d’adopter un comportement écoresponsable en optant pour une offre dite « compensé carbone ». Ces offres intègrent en effet dans leur prix l’achat de crédits carbone pour compenser les émissions de dioxyde de carbone provoquées par votre consommation de gaz. Concrètement, vous payez une offre à un prix légèrement supérieur et, en contrepartie, votre fournisseur investit une partie de votre facture dans des projets visant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Un dispositif d’avenir

Suite au Grenelle de l’environnement, le gouvernement a arrêté un projet ambitieux de développement des procédés de méthanisation. L’Etat ambitionne ainsi d’élever la puissance électrique installée de méthanisation de 164,8 MW en 2010 à 525 MW en 2020 (chiffres d’EurObserv’ER).

Pour ce faire, plusieurs dispositifs de soutien au développement du biogaz ont vu le jour. A ce titre, l’obligation d’achat permet à tout producteur d’électricité renouvelable de voir sa production d’électricité achetée, à un prix fixé par l’Etat, par EDF ou les entreprises locales de distribution.

Ainsi, après une majoration de 50% en 2006, un nouvel arrêté du 19 mai 2011 est venu à nouveau revaloriser d’environ 20% en moyenne (taxes comprises) le tarif d’achat pour la production électrique à partir de biogaz. Si un tel soutien est inévitable pour développer les énergies renouvelables en France, néanmoins il ne faut pas oublier que le poids de cette aide pèse in fine sur le consommateur. En effet, ce sont les contributions au Service Public de l’Electricité (CSPE) et au Tarif Social de Solidarité Gaz (CTSSG) qui financent les surcoûts pris en charge par les fournisseurs au titre du développement des énergies renouvelables !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://fournisseurs-gaz.com

13déc2013

Pour la première fois en 2013, une majorité de français (55%) déclare avoir connaissance de la possibilité de changer de fournisseur de gaz (résultats de la 7ème édition du Baromètre Energie-Info sur l’ouverture du marché) ! Cette prise de conscience tardive, plus de cinq ans après l’ouverture totale du marché gazier à la concurrence, explique en partie la méconnaissance par le consommateur des différentes catégories d’offres présentes sur le marché, et notamment des offres à prix fixes.

Un mécanisme gagnant avec l’augmentation du gaz

Le consommateur ayant souscrit à une offre à prix fixe est garanti, pendant les 1, 2 ou 3 années de son contrat, de bénéficier d’un prix du gaz fixe et ce, indépendamment des fluctuations du prix des tarifs réglementés du gaz. En contrepartie, le prix du kWh utilisé pour déterminer le montant de la facture est, au départ, supérieur à celui du tarif réglementé du fournisseur historique, GDF Suez.

Les offres à prix fixes sont pratiques en ce qu’elles permettent au consommateur de gérer son budget énergie de façon sereine pendant plusieurs années. Mais surtout, elles garantissent au client la stabilité du montant de sa facture, contrairement aux tarifs réglementés ou encore aux offres indexées au prix du gaz qui, quant à elles, ont pour avantage de proposer un prix du kWh sensiblement inférieur aux tarifs réglementés.

Ce choix de l’offre à prix fixe peut donc s’avérer stratégique puisqu’il devient rentable à partir du moment où, après plusieurs mois d’augmentation, le tarif réglementé du gaz devient supérieur au prix du gaz de l’offre fixe.

Le bon choix entre 2005 et 2012

L’intérêt des offres à prix fixes est particulièrement flagrant au regard des augmentations drastiques du prix du gaz ces dernières années. En effet, les tarifs réglementés du gaz ont connu une hausse de près de 80% entre 2005 et 2012 ! Ainsi, les consommateurs ayant privilégié les offres fixes au cours de ces sept années n’ont pas subit l’explosion du tarif réglementé et ont, in fine, été gagnants sur le montant de leur facture de gaz.

En effet, si l’on se fie aux chiffres de l’Observatoire de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) pour les premiers trimestres 2011 à 2013, on constate que le choix d’une offre à prix fixe EDF bleu ciel en 2011 s’est révélé plus économique pour le consommateur que l’offre réglementée du fournisseur historique GDF Suez.

2013-2014 : quelle stratégie ?

Si la tendance haussière des prix du gaz s’est confirmée en 2013, cette augmentation des tarifs réglementés ne devrait néanmoins se chiffrer qu’entre 0,6 et 0,8%, ce qui n’est pas forcément suffisant pour justifier le choix d’une offre fixe.

De même, il est particulièrement difficile d’anticiper l’évolution du prix du gaz pour 2014 et donc de recommander au conseiller d’opter pour offre fixe. En effet, les tarifs réglementés du gaz dépendent de l’évolution du cours des matières premières ou encore de la parité euro-dollar, autant d’éléments complexes et dont l’évolution s’avère particulièrement difficile à anticiper.

En tout état de cause, le choix d’une offre fixe ne représente pas un véritable risque financier pour le consommateur. En effet, si celui ci se rend compte que l’augmentation des tarifs réglementés du gaz est inexistante ou trop faible pour que son choix d’une offre à prix fixe se révèle intéressante en termes de prix, il peut à tout moment résilier son contrat sans frais et opter pour une offre indexée chez le fournisseur de son choix !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur prix-gaz.fr

15jan2013

C’est de saison, parlons chauffage ! Votre système de chauffage est peut-être vétuste, très consommateur en énergie ou bien encore inadapté à votre habitation ? Alors il vous faut vous pencher sur la question : Changer votre vieille chaudière, oui, mais contre quel système ?

Autonomie en cas d’absence, prix présent & futur de l’énergie/matière première utilisée, entretien… il ne faut prendre tous ces paramètres en compte pour faire le bon choix. Car plusieurs solutions écologiques s’offrent à vous: solaire, géothermie (PAC, Puits canadien) bois, copeaux de bois,…

chaudiere gaz

Le chauffage au gaz est également une alternative intéressante pour qui dispose d’un terrain ou de l’espace nécessaire pour l’installation d’une citerne de gaz apparente ou enterrée. Mais attention toutes les installations au gaz ne se valent pas ! Si vous optez pour le gaz, faites installer une chaudière à condensation au gaz propane. Chaleur douce et homogène, économies d’énergie (jusqu’à 40% par rapport aux anciennes chaudières), grande autonomie, le chauffage au gaz est économique, agréable et se fait facilement oublier.

Un système moins polluant et plus économique

Le chauffage au gaz propane est moins polluant que le chauffage au fuel et ne dégage pas d’odeur désagréable. C’est ce type de gaz qui est utilisé pour les voitures GPL !

Crédit d’impôts + prime à la casse

La plupart des chaudières à condensation au gaz sont classées « Flamme Verte » et permettent d’obtenir un crédit d’impôts avantageux. De plus, certains fournisseurs de chaudière au gaz proposent des « primes à la casse » pour la reprise de votre ancienne chaudière ! C’est le cas de Totalgaz qui offre une prime de 800€ pour la reprise de votre vieille chaudière contre l’installation d’une toute nouvelle chaudière à condensation.

Partagez votre expérience

Vous avez fait installer une chaudière à condensation au gaz propane il y peu, en êtes-vous satisfaits ? Les économies d’énergie sont-elles au rendez-vous ? Les commentaires sont ouverts !

Article sponsorisé


9juil2012

L’été c’est la saison de la convivialité, des fêtes, des réunions de famille, des grandes tablées en extérieur et des barbecues entre amis. Et qui dit barbecue et cuisine d’extérieur dit bien souvent aussi charbon de bois, fumée rémanente et difficultés d’allumage. Un lot de petits désagréments qui viennent parfois troubler la fête. Or, savez-vous qu’en passant au gaz tout simplement vous pouvez bénéficier des avantages du barbecue sans en subir les inconvénients ?

Le barbecue au gaz : idéal toute l’année

Plébiscité dans les pays anglo-saxons le barbecue au gaz commence à se faire connaître chez nous. Il est de loin plus pratique, plus facile à allumer, plus propre que son homologue au charbon de bois et peut être utilisé par toute condition climatique. Chez vertissimmo nous nous sommes convertis au barbecue gaz et l’investissement est vite rentabilisé puisque même par -10C et sous une tempête de neige on peut y faire griller viandes, légumes et poisson !

C’est le gaz qui permet une telle souplesse d’utilisation. D’ailleurs, avec la bouteille de gaz de votre barbecue vous pouvez aussi bien alimenter une plancha.

La plancha au gaz : une cuisson saine et douce

Visuel de  Plancha au gaz

La plancha au gaz c’est la nouvelle star des jardins et campings français. Inventée par les espagnols, peuple notoire pour sa convivialité, la plancha permet de préparer des repas sains en extérieur. En effet, sur une plancha les aliments ne sont pas en contact direct avec la flamme et les graisses sont évacuées sur les bords de l’appareil. La cuisine plancha gaz est saine, rapide et surtout très savoureuse. D’ailleurs, les grands chefs ne s’y trompent pas, beaucoup d’entre-eux ont adopté cet appareil de cuisson pour proposer des plats sains et aux saveurs uniques.

Article sponsorisé


Vignette wattimpact.com

Vertissimmo.com est un salon en ligne, autrement appelé salon virtuel ou salon web, il est accessible 24h/24, 7j/7, 365 jours par an. Véritable lieu d’exposition dynamique, il permet mises en relation et échanges entre professionnels & particuliers tout en limitant déplacements et émissions de CO2.

Le salon web de l'habitat sain et durable regroupe l’ensemble des professionnels de la construction écologique, de l’habitat bio et des énergies renouvelables. Trouvez ici les bons conseils, les produits et matériaux bio et naturels, les experts, pour éco construire et éco habiter durablement !

© Vertissimmo.com 2010 - tous droits réservés | qui sommes-nous ? - devenir sponsor du salon - mentions légales - CGU - contact - webdesign - référencement web

Le blog actu éco-construction du salon vertissimmo.com est propulsé par WordPress Design par Webdesign sur TemplateMonster.