Retour accueil blog Vertissimmo
Salon virtuel
Salon immobilier en ligne
Vertissimmo le Blog

Recherche

Portail lauréat des Keltravo Awards

Bienvenue !

vertissimmo.com est un salon virtuel permanent dédié à l'éco-habitat/construction et aux énergies domestiques propres. Il permet découverte et prises de contact simples & rapides entre professionnels & particuliers & prescripteurs tout en limitant déplacements et émissions de CO2.

Via ce blog, nous vous présentons l'actu éco-habitat/éco-construction sans frontières, nos coups de coeur, nos questions et nos idées...
Bonne lecture !

Ce blog est membre de

Vertissimmo sur Facebook

Annuaires

Wikio - Top des blogs - Environnement
site 100% compensé en carbone
ekologeek : gestes ecologiques
4 oct 2011

Dans un an, les ampoules à incandescence auront toutes disparu des rayons

Posté par Ecolo-bio

Présentes depuis plus de 130 ans dans nos foyers, nos vieilles ampoules à incandescence se verront d’ici peu remisées au placard pour de bon ! En effet, leur disparition totale des étals est prévue pour 2012 par l’UE. Depuis 2009 déjà les ampoules à incandescence de 100 watts sont interdites à la vente au sein des pays membres, celles de 75 et 60 watts ont subi le même sort en 2010, les 40 watts sont également interdites depuis le 1er septembre de cette année et en septembre 2012 se seront toutes les ampoules à incandescence qui devraient disparaitre de la circulation. 2016 sera même marquée par la fin des halogènes.

Mais pourquoi l’UE condamne-t-elle un type d’ampoule qui nous a rendu de bons et loyaux services pendant plus d’un siècle ?

Il faut savoir que 90% de l’énergie électrique consommée par une ampoule à incandescence part en chaleur et non en lumière. L’énergie gaspillée par une ampoule classique est énorme.

L’objectif annoncé de la technocratie communautaire est donc de réaliser de substantielles économies d’énergie en remplaçant les vieilles ampoules à incandescence par les nouvelles ampoules fluocompactes.  Cette manœuvre permettrait à l’échelle européenne une économie de 5 à 10 milliard d’euros par an, soit 50 euros par ménage. Cette perspective est plutôt alléchante, mais si les nouvelles lampes fluocompactes présentent certains avantages elles sont loin d’être dépourvues d’inconvénients.

Ampoules fluocompactes : une solution viable ?

Economies d’énergie

Le premier avantage des lampes fluocompactes est leur meilleur coefficient de performance. En d’autres mots ces ampoules nécessitent beaucoup moins d’énergie que les lampes à incandescence pour produire un éclairage similaire, d’où le nom d’ampoules basse consommation qui est également utilisé. A lumens équivalents (unité de mesure de l’intensité lumineuse), les watts heure (unité de mesure de besoin en électricité pour une heure) d’une ampoule fluocompacte seront plus faibles qu’une ampoule traditionnelle. Par exemple, pour éclairer autant qu’une ampoule classique de 75 W.h une ampoule fluocompacte ne consommera que 20 W.h !

Mais car il y a un mais, dans le cadre d’un usage domestique, les ampoules fluo compactes sont pointées du doigt. En effet, à y regarder de plus près on s’aperçoit que ces lampes ne sont véritablement économes en énergie qu’une fois allumées et chauffées. Si elles représentent un certains avantage pour un usage industriel, pour un usage domestique le doute subsiste. En effet, chez nous (et aussi dans une optique d’économie d’énergie), nous sommes souvent amenés à allumer et éteindre nos lampes à répétition, diminuant ainsi fortement le bénéfice des économies escomptées…

Durée de vie

Les ampoules fluocompactes présentent aussi une durée de vie bien supérieure à leurs vieilles cousines à incandescence, il est ainsi dit qu’elles durent 6 à 15 fois plus longtemps dans des conditions d’utilisation optimum. Bien entendu cet argument ne vaut que si on ne tient pas compte du fait que la durée de vie des ampoules à incandescence ont été ingénieusement limitées depuis des dizaines d’années (obsolescence programmée).

Sécurité

Conséquence de leur faible besoin en énergie, les lampes fluocompactes chauffent beaucoup moins, limitant ainsi les risques d’incendie.

Environnement & santé

En dépit de ces avantages cités ci-dessus, force est de constater que les lampes fluocompactes présentent également de sérieux inconvénients.

Le premier des reproches qui est souvent formulé à l’égard de ces nouvelles ampoules porte sur le mercure que renferment les fameux tubes torsadés. Très toxique cet élément ( au contact de l’homme lors de la fabrication, de la casse, du retraitement) est fortement préjudiciable pour le système nerveux, affecte la fertilité et est même suspecté de pouvoir déclencher la maladie d’Alzheimer. Certes une ampoule basse consommation n’en contient qu’une faible quantité, cependant en cas de casse tous les fabricants conseillent d’ouvrir ses fenêtres pendant plusieurs heures afin d’aérer et de manipuler les débris avec des gants.

Cette présence de mercure induit de facto un système de recyclage complexe et obligatoire pour toute ampoule usagée. Le gouvernement a instauré une éco-taxe sur l’achat de chaque ampoule fluocompacte afin de financer le recyclage desdites ampoules. Mais le recyclage ne permet pas toujours d’éliminer tout risque de pollution, et encore faut-il que tous les consommateurs coopèrent en rapportant leurs ampoules usagées. En effet, malgré les campagnes de sensibilisation répétées aujourd’hui encore trop déchets polluants continuent de polluer notre environnement.

Performance

La qualité même de l’éclairage des lampes fluo compactes est aussi souvent source de réclamations. Moins nette, la lumière produite entraine une vision légèrement déformée et provoque des migraines aux sujets fragiles.

Le débat sur l’interdiction des lampes à incandescence continue de faire rage. Risque de pollution, aspect esthétique douteux, les ampoules basses consommation s’attirent aussi les foudres des consommateurs pour leur coût d’achat bien supérieur à celui de nos bonnes vieilles ampoules, pour un avantage économique pas toujours au rendez-vous.

Alors la disparition programmée des lampes à incandescence au profit des lampes fluocompactes est elle une bonne idée ? Est-ce un sale coup des industriels pour nous faire consommer des produits plus chers et pas nécessairement plus performants ?Au contraire ces dernières sont-elles utiles et injustement décriées ?

Et vous qu’en pensez-vous ?

Pour aller plus loin : ampoules fluocompactes, une solution d’avenir ?

3 réponses pour “Dans un an, les ampoules à incandescence auront toutes disparu des rayons”

  1. [...] augmentation ne sont ni le fait d’une surchauffe des foyers et ne sont pas non plus liées aux ampoules que nous utilisons. Non, cette augmentation est directement due à la multiplication continue des [...]

  2. [...] des décorations pas ou peu consommatrices en énergie. Choisir des illuminations équipées d’ampoules LED pour l’intérieur ET l’extérieur. Opter pour des illuminations extérieures qui ne requièrent [...]

  3. [...] Dans un an, les ampoules à incandescence auront toutes disparu des rayons [...]


Poster une réponse

Current day month ye@r *

Je souhaite recevoir les réponses à mon commentaire par email

Vignette wattimpact.com

Vertissimmo.com est un salon en ligne, autrement appelé salon virtuel ou salon web, il est accessible 24h/24, 7j/7, 365 jours par an. Véritable lieu d’exposition dynamique, il permet mises en relation et échanges entre professionnels & particuliers tout en limitant déplacements et émissions de CO2.

Le salon web de l'habitat sain et durable regroupe l’ensemble des professionnels de la construction écologique, de l’habitat bio et des énergies renouvelables. Trouvez ici les bons conseils, les produits et matériaux bio et naturels, les experts, pour éco construire et éco habiter durablement !

© Vertissimmo.com 2010 - tous droits réservés | qui sommes-nous ? - devenir sponsor du salon - mentions légales - CGU - contact - webdesign - référencement web

Le blog actu éco-construction du salon vertissimmo.com est propulsé par WordPress Design par Webdesign sur TemplateMonster.